Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 23:26

Lors d'un concert avec Improvocce à l'église Saint Merri à Paris, nous avons du ouvrir les lourdes portes latérales donnant sur la rue. A cette occasion, j'ai été fasciné par leur sonorité, mais surtout par le trousseau de clefs dont l'entrechoc tintinabulait merveilleusement dans mon esprit. L'idée d'en faire une pièce sonore et musicale me vint aussitôt à l'esprit.

 

Le rendez-vous fut pris quelque temps plus tard, et nous fimes avec Marguerite un tour complet de l'église, ouvrant et fermant les portes, déambulant en silence pour ne pas altérer la prise de son. Pourtant, hasard ou facétie des objets, l'une des portes, la plus lourde justement ne voulait plus s'ouvrir. Malice sans doute car cette résistance survint sur la porte qui donnait le plus directement sur le parvis et la place des fontaines entre le centre Pompidou et l'église, soit sur une place lieu de vie, trépidante, internationale, jardin des langues multiples et de rassemblements !

 

Bref, ça coinçait, et nos voix resteront dans l'enregistrement. Je décidai au moment du montage de ne pas les couper. Le montage et la création sonore issus de ces prises de sons est d'une durée de 7 mn trente secondes. Je voulais que ce soit assez long pour qu'on s'abandonne à la rêverie et qu'on puisse sortir du temps si formaté de nos vies quotidiennes.

 

Puis, très vite, j'ai imaginé qu'il fallait ajouter des voix à ce projet.Il sera constitué de plusieurs versions dans différentes langues, italien, français, gallois, anglais, arabe, russe, espagnol, japonais, portugais, et autres au gré des rencontres avec des personnes volontaires. Je recherche donc des personnes souhaitant participer dans une langue parfaitement maîtrisée de leur choix.

 

Il y aura une fois terminé une installation sonore, si possible et avant tout dans l'aglise Saint Merri. Mais ce projet pourra être aussi installé dans d'autres lieux sur demande.

 

Les raconteurs écoutent au casque les sons des clefs et des portes. Ils doivent réagir, en une prise, sans écoute préalable à leur sensations. Les questions sont très simples : Et si il y avait quelque chose ? Et qu'est-ce qui ferait que ? Et alors ? Et si il n'y avait rien ? Quels mystères se cachent derrière ses sons ? En fait, il n'y a rien de religieux dans ce questionnement.

 

Voici le premier opus, en Italien avec les voix de Serena, Gabriela, Linda et Luciana, enregistrées en Italie.

 

Voici une version en gallois, enregistrée au Pays de Galles avec un curieux violon chinois joué par Meurig, sa voix et celles de Marian, Suzan et Eddie :

 

A venir en anglais et en français, enregistrées à Paris et une version instrumentale.

Pour participer, contactez moi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Crosen - dans MUSIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Christophe Rosenberg
  • : explications concernant les projets en cours, commentaires concernant des livres lus ou des films vus.
  • Contact

Profil

  • Crosen
  • Metteur en son, compositeur, musicien Saxophones soprano, alto, ténor, flûte traversière,WX7

Rechercher

Catégories